« Ce n'est pas une blague » COVID-19

« Ce n'est pas une blague » COVID-19

Dans cette crise mondiale de la COVID-19, nous devons vraiment être attentifs les uns aux autres. Ceux qui ont la capacité ou l'expertise devraient faire tout ce qu'ils peuvent pour aider le monde.

Tout le monde ne peut pas aider dans le secteur de la santé publique. Surtout dans la situation que nous ne pouvons pas nous réunir, il est plus difficile de nous joindre pour aider le monde maintenant. Cependant, ce que tout le monde peut faire, c'est de chanter pour le monde et pour lui-même...

Cela pourrait être une blague pour quelqu'un qui croit que le vaccin est le seul moyen de guérir cette maladie. En fait, le principal point de chanter est l'envoi d'une énergie pure et bonne dans le monde. Cette énergie réduira la force noire qui couvre le monde et créera également un pouvoir protecteur pour le pays et le monde.

Chanter, c'est comme se donner l'esprit pour faire un vœu.

Si les gens ne croient pas au pouvoir d'esprit, alors pourquoi fait-ils un vœu ?

Quelle est la signification de chanter ?

Chant, c'est mettre l'esprit à se concentrer sur les mots dans les chants, et non à laisser l'esprit errer. C'est une façon de pratiquer la méditation, c'est-à-dire de laisser l'esprit se concentrer sur une seule action, pas beaucoup de choses en même temps. Tout en chantant en mots pali, la puissance de la Triple Gem sera liée au chanter. Si vous avez l'intention de prier pour quelqu'un ou pour quelque fin que ce soit, le pouvoir de prier sera conféré à cette personne. Le succès du chant dépend de la pureté de l'esprit du chanteur. Si son esprit est très purifié, son chant apportera un grand résultat puisqu'il n'y a pas de kilesa contre lui.

Les impuretés ou kilesa signifient l'avidité, la colère et l'illusion. Il s'agit d'une énergie impure qui bloque le pouvoir positif ou le mérite de soutenir le chantre ou ceux pour lesquels nous nous donnons l'idée de prier. Avec un esprit moins purifié, le résultat sera aussi moins élevé. Cependant, il vaut mieux que de ne rien faire que d'ajouter plus d'impuretés ou de péchés à sa vie.

Par conséquent, chanter n'est certainement pas une blague et c'est ce que nous devrions faire absolument.

Ce monde est le courant de l'énergie. L'esprit est aussi une énergie très puissante.

Le chant consiste à utiliser l'énergie de l'esprit pour soulager les mauvaises et les mauvaises énergies.

Par conséquent, les chantres auront une bonne concentration, une bonne conscience et une bonne force pour subvenir à leurs besoins. Ils se rendront compte de faire de bonnes actions plus loin. Leur esprit obscurci sera dissipé et le malheur disparaîtra, ce qui donnera lieu à une décision correcte. Les mauvaises choses qui vont se produire ne se produiront pas parce que cette bonne force les protégera.

Plus de gens chantent, plus d'énergie purifiée sera libérée dans le monde. Ensuite, de bonnes choses se produiront, comme une découverte plus rapide de vaccins pour guérir le monde. C'est parce que lorsque la mauvaise énergie n'intervient pas, l'esprit des chercheurs sera plus clair. Pour ce qu'ils n'ont pas encore trouvé, ils finiront par le trouver grâce à la bonne force qui permettra d'éradiquer l'énergie mauvaise et sombre qui nuise à leurs esprits.

Ceux qui se mettent en quarantaine pendant 14 jours ou ceux qui veulent aider le monde, mais qui ne savent pas quoi faire, songez à chanter. Ce sera très bien si vous pouvez chanter tous les jours. Le chant peut être soit Ratana Sutta ou Chinabunchorn Gatha, qui sont tous bons. C'est encore mieux si vous pratiquez aussi la méditation. Le pouvoir de la méditation sera une bonne force pour vous-même et pour le monde, car pendant la méditation, votre esprit est un esprit méritoire qui ne signifie aucun préjudice à personne. L'esprit qui est libre de la mauvaise pensée deviendra un pouvoir méritoire pour vous.

Au cours de cette crise, au lieu de vous laisser perdre l'esprit dans les soucis, il est préférable de vous donner l'occasion de faire le plus grand mérite dans le bouddhisme, c'est-à-dire la méditation. Mais si vous n'êtes pas encore prêt pour cette étape, commencez par simplement préserver les préceptes pour que vous puissiez cesser de commettre le péché, puis chanter pour recevoir et envoyer de la bonne force à vous-même et au monde.

Maître Acharavadee Wongsakon

18 mars 2020

Traduction : Wisuwat Sutthakorn, Kittitouch Tavichaiyuth

Leave a Reply

The Buddhist News

FREE
VIEW