Les demandeurs d'ovnis affluent vers une colline thaïlandaise éloignée à la recherche d'étrangers bouddhistes

Les demandeurs d'ovnis affluent vers une colline thaïlandaise éloignée à la recherche d'étrangers bouddhistes

Richard S. Ehrlich, CNN • Publié le 6 octobre 2019

À la recherche d'extraterrestres : Une réserve forestière dans le centre de la Thaïlande attire les chercheurs d'ovnis qui croient que les étrangers bouddhistes visitent le site et envoient des communiqués télépathiques. La maison de Wassana Chuensamnaun, chef de campagne pour les extraterrestres, est remplie d'œuvres d'art extraterrestres, y compris cette statue.Richard S. Ehrlichnakhon Sawan (CNN) — Une colline dans le centre de la Thaïlande attire les chercheurs d'ovnis qui croient extraterrestres planent au-dessus d'une énorme statue de Bouddha, envoyer télépathique , traversez des champs de canne à sucre à proximité et utilisez un lac infesté de crocodiles comme portail de leurs planètes — Pluton et Loku.Bien que cela puisse sembler de la science-fiction, un petit groupe d'individus prétend que les messages d'étrangers arrivant dans des vaisseaux spatiaux incluent aussi beaucoup d'enseignements religieux traditionnels — ce qui les amène à croire qu'ils sont en fait Buddhist.Tout se passe trois heures par la route ou le chemin de fer au nord de Bangkok à Nakhon Sawan — ce qui se traduit par « Cité du Ciel ». Sans tout le battage médiatique OVNI, c'est juste une petite ville décontractée. Mais les adeptes croient que si vous méditez sur la colline Khao Kala, à l'extérieur de Nakhon Sawan, vous pourriez entendre les créatures d'argent bavardant comme des voix dans votre tête, parlant quelle que soit la langue vos pensées bavardent habituellement. décrit comme imprévisible, parlant ou apparaissant spontanément et disparaissant après quelques heures.croyants OVNI en Thaïlande viennent à Khao Kala colline pour méditer.Richard S. Ehrlich

Le gouvernement tente d'interdire les rassemblements

Les activités du groupe les ont mis en difficulté avec les autorités thaïlandaises au cours des dernières semaines. Les fonctionnaires du gouvernement se seraient inquiets lorsque les demandeurs d'ovnis ont commencé à s'encombrer sur la colline de Khao Kala pour voir et discuter avec les étrangers, mettant éventuellement en danger le statut officiel de « zone forestière protégée » de la zone. monter au sommet de la colline et voir la grande statue de Bouddha et « l'empreinte de Bouddha » à proximité, qui sont des lieux de culte public. Mais la loi interdit à quiconque de vivre ou de passer la nuit dans de telles zones, y compris les anciens demandeurs d'ovnis qui ont déposé des tentes sur le site.En Août, environ 40 fonctionnaires, y compris des membres du Département des forêts, dissous un groupe de passionnés thaïlandais au sommet de Khao Kala, et a demandé à un tribunal d'interdire la masse rassemblements là.Contenu connexeIl y avait (heureusement) moins d'amateurs étrangers que les autorités attendues. Il y a eu des arrestations et un coureur de Naruto Le 20 septembre, environ 30 fonctionnaires de police et des forêts ont affronté Wassana Chuensamnaun, chef de campagne pour les extraterrestres, et environ 60 autres amateurs d'ovnis. Le groupe, portant des vêtements blancs, prévoyait d'avoir une vidéo faite alors que les membres « médité » au sommet de la colline après coucher de soleil dans l'espoir de la fusion d'esprit avec les étrangers, Wassana dit CNN Voyage.Ne voulant pas être arrêté, les adeptes OVNI regroupés au bas de la colline sur la propriété privée, médité pendant quelques heures et est parti, dit-elle.

« Quand l'ovni m'a filé, je ne me sentais pas étourdi du tout »

Quant aux origines de l'attrait supposé de la colline pour les extraterrestres, les croyants disent que tout a commencé en 1997, lorsque le sergent-major à la retraite Cherd Chuensamnaun, profondément dans la méditation bouddhiste à la maison, a reçu des messages mentaux de ce qu'il a insisté étaient des étrangers. Ils se moquaient. » J'ai demandé à mon père de dire aux extraterrestres de se montrer », dit Wassana, sa fille. » Le lendemain, les extraterrestres ont envoyé de l'énergie pour faire tourner mon frère et mon beau-frère. » Elle dit que les deux hommes ont été arrachés du canapé du salon et filés simultanément, comme des derviches tourbillonnants, hors de la maison et dans la cour. » J'avais l'impression que mes jambes et mes bras devaient tourner », ajoute Jaroen Raepeth, beau-frère de Wassana. » Je ne pouvais pas me contrôler pendant quatre ou cinq minutes. Je n'avais pas peur. Nous avons tous les deux filé dehors. » Jaroen Raepeth a dit qu'il a été filé par l'ovni. Richard S. Ehrlich à travers une fenêtre de l'étage, la belle-sœur de Wassana dit qu'elle a vu un ovni. » Il faisait environ 10 ou 15 mètres de long, au niveau de la cime des arbres », ajoute Wassana.Demandé à rejouer sa filature, Jaroen tourne lentement autour du salon avec ses bras sortis, mais tombe bientôt et reste sur le sol, regardant étourdissé. » Je me sens étourdi. Mais quand l'ovni m'a filé, je ne me sentais pas étourdi du tout. » Contenu connexe Café de la mort de Bangkok : Venez prendre un café et un coffinWassana, qui a quitté son emploi comme infirmière pour défendre l'extraterrestre, dit que son père a continué de recevoir des messages télépathiques au fil des ans. » Avant la mort de mon père [en 2000], il nous a appris à communiquer avec les étrangers », ajoute-t-elle. Aujourd'hui, plus de 100 autres Thaïlandais ont cette capacité après avoir pratiqué avec elle. Les abonnés publient des mises à jour et des photos au groupe Facebook Ufokaokala lié à la famille et ailleurs, certains insistent qu'ils ont aussi vu des étrangers et des vaisseaux spatiaux dans la région.Une des dernières photos sur la page Facebook Ufokaokala. Manop Ampan

Des vaisseaux spatiaux argentés remplis d'humanoïdes argentés

plupart des rencontres extraterrestres sont rapportés près de la maison de la famille, à la périphérie de Nakhon Sawan à Khao Kala colline au milieu des champs de canne à sucre et du lac Bueng Boraphet, que les villageois avertissent est infesté.Les étrangers sont décrits comme minces, peu, humanoïdes argentés.Illustrations les représentent debout sur deux jambes avec deux bras et une tête chauve bulbeuse avec un visage pointu surmonté d'une seule antenne. Énorme, brillant, yeux noirs en forme d'amande regardent au-dessus d'un nez mince et la bouche miniature.Les croyants disent vaisseaux spatiaux argentés apparaissent festonné avec des lumières colorées ou ressemblent à la bombe, circulaire, rétro-ovnis vu dans les films des années 1950 à faible budget. » Il y a deux types d'extraterrestres », explique Wassana. « Un groupe vient de la planète Pluton. Les autres viennent d'une planète nommée Loku. » Pluton extraterrestres sont faits d'énergie, peuvent apparaître sous forme physique et sont capables d'enseigner aux humains. Loku extraterrestres ont un corps physique et une connaissance de la haute technologie. Ils travaillent ensemble. » Pluton extraterrestres s'inquiètent de quelque chose de si dévastateur qui se passe sur Terre, comme la guerre ou dans l'environnement, qu'il pourrait avoir un impact sur leur planète. Ils veulent aussi donner à certaines personnes la capacité de communiquer avec elles, donc si les humains détruisent tout dans une guerre nucléaire, les extraterrestres seront en mesure d'aider les survivants à reconstruire la civilisation humaine. » La planète Loku « est dans la Voie Lactée, mais ils ne nous ont pas dit où. » Contenu connexe 24 des paysages les plus insolites du monde Le prétendu choix de Khao Kala par les étrangers est inhabituel parce qu'il est le plus petit parmi un amas de collines plus hautes. Les méditateurs disent qu'ils sont reconnaissants de ne pas avoir à monter très haut pour atteindre le sommet. Là-haut, une statue plus grande que nature dépeint Bouddha protégé par un mythique serpent « naga » à sept têtes, qui a surmonté la colline pendant de nombreuses années et n'était associé à aucun OVNI avant les contes de la famille. la colline comprend des champs plats de canne à sucre en dessous, où Wassana et d'autres croyants disent qu'ils ont vu des extraterrestres débarquer un OVNI, se promener et ensuite disparaître dans une bouffée atomisée. » J'ai vécu 10 000 ans », a révélé le leader extraterrestre de Pluton dans des communiqués qui auraient été transmis par Wassana en 1998 et 1999. » Combien de temps me faut-il pour voyager de Pluton à ici ? Je voyage à travers les dimensions. C'est de la physique avancée. Je voyage avec mon esprit. »

« Adoptez les lois cosmiques »

Wassana dit que le chef extraterrestre de Pluton lui a également dit que Bouddha était « le plus grand esprit humain » et « n'a jamais parlé aux humains de prêter attention aux extraterrestres, ou d'essayer de communiquer avec eux », mais a dit aux disciples « d'embrasser les lois cosmiques ». Les communiqués de Pluton à Wassana comprennent de nombreux conseils sur le « karma », la « réincarnation », la « cupidité », la « peur » et d'autres préoccupations bouddhistes, dit-elle, ainsi que la bulle de pensée altruiste que vous ne devriez pas vous inquiéter de l'apocalypse de la Terre à cause de la guerre nucléaire, du changement climatique, des maladies mutantes ou d'autres » catastrophes ». Technologiquement supérieurs, étrangers bienveillants promettent de prendre soin de certains « survivants ». La statue de Bouddha représente un serpent mythique « naga » à sept têtes. Richard S. ehrlichVoilà de bonnes nouvelles dans ce pays d'Asie du Sud-Est où 95% de la population est Buddhist.Il peut également donner aux disciples une protection juridique et sociale si leur groupe ovnis devient trop populaire. autorités thaïlandaises et la société froncent les sourcils sur tout ce qu'ils perçoivent comme un culte qui vire trop loin des croyances religieuses traditionnelles et devient influence.Le bouddhisme est ouvert à la possibilité d'extraterrestres, fantômes, esprits et autres vie non-humaine, mais met en garde contre d'être aspiré dans un cul-de-sac invisible de illusions absurdes.Contenu connexe 10 îles thaïlandaises alternatives pour ceux qui détestent les foulesQuand on lui demande au sujet des Thaïlandais voyant des ovnis et communiquant avec des étrangers, le savant bouddhiste Veeranut Rojanaprapa, qui a un doctorat en philosophie et religion de l'Université Saint-Jean à Bangkok, dit CNN Travel : « Nous n'avons pas besoin de savoir si c'est réel ou non, s'il s'agit d'une fausse histoire ou de la réalité. Bouddha nous a appris que peut-être celui qui dit qu'il pense pouvoir parler directement avec l'étranger, ou il croit, il les entend. » Mais ce n'est pas utile. Peu importe qu'il entende l'extraterrestre ou non. Cela ne nous aide pas à [vivre] le nirvana », dit Veeranut. « Nous ne disons pas si c'est juste ou mal si l'humain peut parler à l'étranger. Mais écoutez attentivement : la plupart des situations ne sont qu'une illusion. » Néanmoins, Ploy Buranasiri, basée à Bangkokok, a visité Khao Kala depuis neuf ans et dit qu'elle a vu des étrangers et des ovnis là-bas plusieurs fois.Demandé ce qu'elle aimerait dire aux étrangers, dit : « Je voudrais demander une réinstallation sur leur planète. » Sukwasa Mukprom, 32 ans, a visité Khao Kala plus de 10 fois au cours de l'année écoulée. » Je veux que les extraterrestres m'envoient le pouvoir de me rendre courageuse », dit-elle.

Leave a Reply

%d bloggers like this:
The Buddhist News

FREE
VIEW